Décoration de Noël made in Alsace : entre tradition et chic

Nulle part on ne fête Noël comme en Alsace ! Cette fête se prépare avec soin et chaque année une question revient : comment allons-nous orner notre sapin ? Et si, cette année, vous vous lanciez dans une décoration 100 % alsacienne ?

Le cœur en kelsch

Douceur et authenticité

Dans la tradition alsacienne, le cœur est partout : peint sur les poteries, cousu sur les étoffes, emporte-piécé sur nos biscuits bredele… Symbole de protection et de chance, c’est tout naturellement qu’il est le bienvenu sur nos sapins de Noël. S’il s’apprécie déjà sous toutes ces formes – bois, poterie ou encore paille – mais celle qui nous réchauffe le plus le cœur c’est en tissu et cousu à la main. Sur un sapin, les cœurs en kelsch apportent une touche de douceur presque maternelle. Ils se multiplient et se dépareillent volontiers. N’ayez pas peur, les couleurs naturelles de l’étoffe traditionnelle ainsi que les différents motifs à carreaux s’accordent parfaitement.

©Coeur en Kelsch Bleu Kelsch

L’association parfaite

Que diriez-vous de créer un contraste en ajoutant des boules en verre en forme de goutte ? La transparence du verre et la légèreté de la forme apporteront une touche de sophistication sans surcharger votre arbre. 

Les boules Betschdorf en grès au sel

Tradition et élégance

Alsacien ou non, quiconque a vécu quelque temps dans la région n’a pu échapper aux poteries en grès au sel de Betschdorf. Vous savez, ces fameux brocs ou pots à cornichons gris ornés de motifs floraux émaillés bleus qui trônent dans de nombreuses cuisines. Vous les visualisez ? Quel rapport avec Noël alors ? Eh bien les artisans ont réuni deux de leurs traditions préférées – la poterie et Noël – pour réaliser des décorations. Loin des pots rustiques un peu désuets, ces boules apportent à votre sapin élégance et tradition.

© Poterie Schmitter

L’association parfaite

Nouez des rubans bleus satinés sur les branches de votre sapin pour apporter une note de raffinement et de légèreté. Ajoutez une guirlande lumineuse pour la chaleur et le tour est joué.

http://www.poterie-schmitter.com/pages/nos-produits.html

L’incontournable boule en verre soufflé de Meisenthal 

Raffinement et décalage

Nous vous l’accordons, Meisenthal est en Lorraine ! Néanmoins, sa proximité avec l’Alsace et le savoir-faire des verriers d’art octroient à ses boules une place de choix dans notre article. Chaque année, la nouvelle création en verre soufflé est un peu le Messie des marchés de Noël. Les designers se succèdent pour traduire les aléas du quotidien en une boule, toujours délicatement décalée. Après SILEX, FIZ, le presse-agrume, ou encore ROTOR, l’engrenage, c’est à LAB de faire son entrée. Mi-erlenmeyer, mi-fiole-ballon, cette (d) étonnante décoration de Noël est une étude autour de la délicate alchimie nécessaire pour un Noël réussi.

© La boule Lab, imaginée par Studio Clara + Clémence pour le CIAV Meisenthal

L’association parfaite

Nous serions d’avis qu’un sapin bien touffu, quelques boules en verre soufflé et une touche de lumière suffisent.

Les formes en bois

Simplicité et naturel

Depuis toujours, la nature reste la plus riche source d’inspiration pour la décoration. Nous lui empruntons ces formes qui habillent volontiers nos sapins. Pour un ornement tout à fait naturel, quoi de mieux que le bois ?

L’association parfaite

Pour rester dans le thème de la nature tout en apportant une touche de fantaisie à votre sapin, pourquoi ne pas l’agrémenter de boules en fausse fourrure ? Pour la couleur, ajoutez quelques petites pommes malus rouges. Et si vous souhaitez aller plus loin dans le festif naturel, disposez de jolies branches ou glands pailletés dans votre arbre de Noël.

Les jouets

Authenticité et espièglerie

Il est bien connu que le jouet tient une place particulière dans la tradition alsacienne. De petites locomotives en bois peint ornent l’arbre de Noël, un casse-noisette trône au centre de la table du banquet familial, les paquets au pied du sapin dissimulent moult surprises, mais la Crèche, elle, reste toujours un peu austère. Il est temps qu’elle aussi soit un peu plus ludique. S’en est fini des santons fragiles et des figurines en résine. Pourquoi le bœuf et l’âne gris ne seraient-ils pas eux aussi faits de bois, cette matière douce et chaleureuse ?! Si nous avons gardé notre âme d’enfant, il est néanmoins temps de remettre au goût du jour nos décors de fêtes !